Mieux connaître les langues sénégalaises en danger

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

L’association Sorosoro met en ligne des vidéos inédites documentant la langue baynunk. Cette langue sénégalaise n’est plus parlée que par 6OOO personnes. Elle est donc considérée en danger par l’Unesco, car quelques générations pourraient suffir pour la voir disparaître.

L’association Sorosoro oeuvre depuis 2008 pour la sauvegarde et la revitalisation des langues en danger. De retour du Sénégal, l’équipe a pu mettre en ligne de nouvelles vidéos, avec la présentation de la langue baynunk par la linguiste Sokhna Bao-Diop.

La langue baynunk est parlée dans le sud du Sénégal. C’est une langue de l’atlantique qui compte plusieurs variantes dialectales. On peut l’écouter à la radio sénégalaise, sur RTS, ce qui contribue à sa diffusion et à sa préservation. Mais comme beaucoup d’autres langues africaines, elle ne fait pas l’objet d’un enseignement à l’école jusqu’à ce jour.

Pour entendre du baynunk et faire un petit voyage à Niamone, en Casamance, rendez-vous donc sur www.sorosoro.org.

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »